Renforcer l’image de marque de Paris

Ancrée dans l’imaginaire collectif, Paris reste sans conteste la capitale mondiale de la mode, de par sa créativité, l’ampleur de son offre, et son ouverture internationale

Une supériorité que la ville lumière réaffirme à chaque Fashion Week : lieu de rendez-vous incontournable, la semaine de la mode génère tous les ans des retombées économiques considérables pour la ville de Paris.

Durant la Fashion Week d’octobre et de mars, ce ne sont pas moins de 25 000 acheteurs et 2500 journalistes et photographes, venus de 60 pays différents, qui font le voyage jusqu’à Paris. Les secteurs de la restauration et de l’hôtellerie, des transports et de la culture connaissent un important pic d’activité, avec 1,2 milliard de recettes.

L’organisation des 83 défilés de mode que compte la Fashion Week parisienne engendre quant à elle 290 millions d’euros d’investissement, et représente pour les marques un total de 10,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Au total, la Fashion Week génère 724 millions d’euros de retombées sur l’économie de la ville de Paris.

Dans une économie mondialisée, Paris doit cependant faire face à la sévère concurrence de grandes métropoles comme Londres, New York et Milan. Alors que de nombreux gouvernements mettent en place des dispositifs de soutien à la filière mode, le DEFI est la seule entité destinée à promouvoir cette élégance à la française que le monde nous envie tant.