Un recul des ventes de 21,4 % en juin 2020

Les chiffres d’affaires habillement des distributeurs – ventes en ligne comprises – ont connu un recul de 21,4 % au cours du mois de juin. Les grands magasins ont été particulièrement pénalisés par l’absence des touristes. Ainsi, les grands magasins (magasins populaires inclus) ont subi une chute des ventes de 42,1 % au cours du sixième mois de l’année. Le commerce de détail multimarques et les chaînes grande diffusion ont affiché une meilleure résistance (respectivement – 12,8 % et – 13,7 % par rapport à juin 2019).

Les ventes en ligne, après les très bons résultats de mai (+ 61,7 %), ont bénéficié d’une croissance moins soutenue en juin : + 11,9 % en moyenne pour l’ensemble des circuits de distribution. La Vente à distance (y compris les pure players) a connu une progression de 14 %. Au cours du premier semestre, pour l’ensemble des circuits de distribution, les ventes en ligne ont enregistré une hausse de 10 % en valeur par rapport au premier semestre 2019. On rappellera qu’en 2019, la hausse des ventes en ligne avait été de 3,2 %.

Perspectives :

Pour le premier semestre de l’année 2020, les chiffres d’affaires habillement des distributeurs ont subi une baisse de 26,0 % en valeur par rapport au premier semestre 2019. Un recul de moindre ampleur est attendu pour le second semestre. On rappellera que nos prévisions effectuées au mois d’avril tablaient sur un retrait des chiffres d’affaires d’environ 20 % pour l’ensemble de l’année 2020.

Tendance des quinze premiers jours des soldes d’été 2020 :

(Période du 15-29 juillet 2020, par rapport à la période 26 juin-10 juillet 2019)

Le Ministre de l’Économie, Bruno Lemaire, a tenu cette année à reporter la date des soldes « pour tenir compte de la situation des petits commerçants, qui ont besoin de temps pour reconstituer leur trésorerie, après plusieurs mois de fermetures ».  La période des soldes d’été 2020 a été décalée de trois semaines et a commencé le 15 juillet 2020. Pour rappel, les soldes d’été 2019 avait commencé le 26 juin l’année dernière.

Au cours des deux premières semaines des soldes d’été 2020, les ventes des distributeurs ont enregistré, en moyenne, une baisse d’environ 15 % en valeur par rapport aux deux premières semaines des soldes d’été 2019. De nombreux distributeurs ont jugé que le décalage de la date du début des soldes a pesé sur les ventes, dans la mesure où de nombreux consommateurs étaient déjà partis en vacances.

Les perspectives pour les semaines de soldes restantes ne sont pas jugées favorables : les évolutions des ventes attendues par les distributeurs sont négatives pour 50 % d’entre eux, seuls 12 % les jugent favorables.

Résultats du mois de juin 2020 en valeur

Consommation habillement

INDICES DE CHIFFRE D’AFFAIRES, CVS A PRIX CONSTANTS 1990 = 100
Dernière observation : juin 2020

Cumul en valeur janvier-juin 2020 / janvier-juin 2019

Évolutions mensuelles des ventes habillement de juin 2019 à juin 2020

Variation du chiffre d’affaires* (en %) par rapport au même mois de l’année précédente

Consommation d’articles habillement et textile au cours des deux premières semaines des soldes d’été 2020 :

(Période du 15-29 juillet 2020, par rapport à la période 26 juin-10 juillet 2019)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *