Les chiffres clés de l’e-commerce en 2021

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance a publié la semaine dernière l’édition 2021 de son rapport annuel sur l’état du marché. Basé sur les ventes de l’année 2020, le document révèle l’impact de la crise sanitaire sur l’avenir du e-commerce et confirme le caractère désormais essentiel des ventes en ligne pour les entreprises. La RSE représente par ailleurs une opportunité de développement pour les acteurs du secteur.

Sélection de chiffres à retenir sur le e-commerce

  • Malgré la crise sanitaire, l’e-commerce est parvenu à maintenir un bilan positif avec une croissance de 8,5% par rapport à 2019 notamment grâce à une forte accélération des ventes de produits (+32%) qui a permis de contrebalancer la chute brutale des ventes de services. Le chiffre d’affaires du secteur s’est ainsi établi à 112,2 milliards d’€.
  • La part du e-commerce dans le retail est ainsi passée de 9,8% à 13,1% tandis que la part du e-commerce dans les ventes d’habillement est passé de 15 à 21%.
  • 81,4 % des internautes ont acheté en ligne contre 78,4% au dernier trimestre 2019 et 41% des acheteurs ont utilisé leur mobile.
  • Le montant moyen d’une transaction a augmenté de 2,6% par rapport à 2019.
  • 53,9% des internautes ont acheté de la mode-habillement en ligne en 2020, un secteur en première position devant les produits culturels et la beauté.
  • 71% des acheteurs ont acheté en ligne auprès de sites d’enseignes physiques et 84% auprès de sites pure players.
  • 68% des acheteurs considèrent que les commerces de proximité en centre-ville devraient proposer la possibilité de commander sur Internet.
  • Les ventes réalisées par des tiers sur les marketplaces ont augmenté de 27% soit deux fois plus vite qu’en 2019.
  • 70% des sites anticipent une augmentation de la part de leurs ventes e-commerce à l’international sur les deux prochaines années.
  • L’e-commerce a connu la plus grande augmentation du nombre d’acheteurs depuis 2015 : +3,8% depuis 2019.
  • 70% des e-acheteurs ont tendance à privilégier les sites qui ont adopté une démarche eco-responsable pour leurs achats.
  • 89% des e-marchands font de la RSE une priorité pour 2021.
  • Les livraisons e-commerce en région parisienne génèrent 4,7 fois moins de trafic routier par unité de vente que le commerce physique (y compris le réapprovisionnement des magasins et le déplacement des consommateurs vers les magasins).
  • Près d’un acheteur sur deux a déjà acheté un produit issu de l’économie circulaire sur Internet.

Pour retrouver le rapport, cliquez ici : https://www.fevad.com/chiffre-cles-2021-fevad/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This