Farfetch lance une collecte de vêtements

Le site Farfetch lance une collecte de vêtements avec Thrift+.

La plateforme de e-commerce Farfetch, spécialisée dans les articles de mode, a lancé au Royaume-Uni un programme de collecte de vêtements d’occasion, en partenariat avec Thrift+. Cette initiative encourage les Britanniques à faire le tri dans leurs placards – et potentiellement à les re-remplir avec de nouveaux articles achetés sur Farfetch !

Le principe est simple : vous commandez un sac en kraft “Thrift+ × Farfetch”, vous y glissez les vêtements que vous souhaitez donner et le service les collecte gratuitement (chez vous ou dans un point relais). Thrift + gère toute la logistique, prend les photos de vos vêtements d’occasion, fixe les prix et met les articles en ligne. Lorsqu’un produit se vend, un tiers du revenu est reversé à l’organisme de bienfaisance de votre choix, un tiers est converti en bons d’achat pour vous (à dépenser sur Farfetch) et un tiers est conservé par Thrift+ pour financer ses frais – sachant que le site s’engage à donner les invendus à un partenaire caritatif. 

Pour Thomas Berry, le directeur du développement durable de Farfetch, c’est un excellent moyen “de prolonger la durée de vie des vêtements et de promouvoir un modèle commercial plus circulaire”. Une démarche à rapprocher du récent partenariat entre Burberry et TheRealReal.

IN BRIEF

La plateforme de e-shopping Farfetch encourage ses client·es britanniques à vider leur dressing. Elle vient de nouer un partenariat avec Thrift+, un site spécialisé dans la collecte et la revente de vêtements d’occasion. Les bénéfices des ventes sont partagés équitablement entre des associations caritatives, le site Thrift+ (pour couvrir ses frais) et les donateurs/trices (sous forme de bons d’achat sur Farfetch). Une manière généreuse de promouvoir l’économie circulaire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This