Farfetch renforce son partenariat avec le géant chinois JD.com

Capture d’écran du site Fafetch (version chinoise).

Entrer sur le marché chinois peut paraître simple, mais la réalité est bien plus complexe. Les marques de luxe occidentales ayant essayé de pénétrer le marché chinois par leurs propres moyens sont nombreuses mais elles rencontrent notamment des difficultés à cibler efficacement les consommateurs chinois.

Le e-tailer anglais Farfetch, s’est d’abord associé au chinois JD.com à travers Toplife (la plate-forme de commerce électronique de luxe lancée en 2017 par le géant en ligne chinois), puis a collaboré avec le géant chinois pendant deux ans, tout en tentant de faire prospérer son propre site en Chine (notamment en capitalisant sur les données de son partenaire sur le comportement des consommateurs chinois et sur les capacités logistiques de son service JD Luxury Express). Malgré ses efforts pour contourner son partenaire, Farfetch a finalement choisi de renforcer son partenariat, lui permettant d’accéder aux plus de 300 millions d’utilisateurs actifs de JD.com.

A travers ce partenariat, l’e-tailer anglais disposera d’une mise en avant privilégiée sur l’application JD.com, qui lui offrira à ses millions de clients un accès instantané aux 3000 marques du réseau Farfetch.

Les deux sociétés sont par ailleurs très étroitement liées, Farfetch ayant racheté plus tôt cette année la plateforme de produits de luxe Toplife à JD.com pour la fusionner avec sa branche chinoise.

IN BRIEF

Poursuivant sa stratégie de déploiement international, Farfetch renforce son partenariat avec le chinois JD.com en lançant un flagship virtuel sur la plateforme. L’e-tailer anglais bénéficiera ainsi d’un accès privilégié aux utilisateurs de JD.com, qui bénéficieront eux de l’accès aux marques du réseau Farfetch. Le partenariat s’inscrit dans la bataille du luxe pour le marché chinois, où Alibaba a déjà lancé son Luxury Pavilion et s’est par ailleurs associé à Richemont et Yoox-Net-A-Porter.

Cet article a été rédigé par Futur404, dans le cadre du soutien à l’innovation & aux entreprises de la mode du DEFI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This