La FHCM présente ses deux outils d’accompagnement et d’écoconception mis à disposition de ses Maisons Membres

Crédits : Twitter – Fédération de la Haute Couture et de la Mode (@FHCM)

La Fédération de la Haute Couture et de la Mode a présenté vendredi 4 juin ses deux outils de mesures d’impacts, dans le cadre de ses engagements durables présentés en 2019. Ces outils développés en collaboration avec la société de conseil PwC France et soutenus par le DEFI permettent d’analyser l’impact environnemental, social et économique des événements pour l’un et des collections pour le second.

C’est lors d’une conférence de presse, organisée en présentiel au Palais de Tokyo et retransmise en visioconférence, que Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode et Sylvain Lambert, associé PwC France ont présenté aux journalistes, deux outils d’écoconception mises à dispositions des Maisons Membres et des Maisons inscrites au calendrier officiel de la Paris Fashion Week® et des semaines de la Haute Couture.

Deux outils à distinguer

Le premier outil d’accompagnement sert à mesurer l’impact des événements (défilés, présentations) notamment celui de la Paris Fashion Week®. Il permet à chaque maison de réaliser un calcul en amont pour prendre les meilleures décisions afin de diminuer son impact : « L’ensemble des parties prenantes de l’écosystème a été associé à son développement. » confie le communiqué. Une plateforme permettant de calculer 120 KPI (Indicateurs clés de performance) de données quantitatives et qualitatives des maisons. Développé en 2020, testé début 2021, l’outil sera opérationnel pour le mois de septembre 2021.

Le second servira à évaluer l’impact des collections et la chaîne de valeur industrielle. Un moyen pour les maisons d’avoir une vision d’ensemble sur la saison. Cet outil conçu en liaison avec l’Institut Français de la Mode a bénéficié d’un comité technique rassemblant l’ensemble des fédérations de la mode, d’institutions telles que le CETI, l’IFTH et le COFREET ainsi que le DEFI. L’objectif principal de cet outil est que les maisons puissent s’inscrire dans un processus d’écoconception. Actuellement en cours de développement et réservé au début pour les Membres de la FHCM, il pourra être ensuite déployé aux autres entreprises de la filière.

« Nous voulions que cet outil soit simple, léger, itératif et sécurisé. » explique Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode.

La suite d’engagements durables tenus

Le développement de ces plateformes fait suite aux nombreuses initiatives menées par la fédération depuis 2019. La mobilité zéro émission carbone lors des événements grâce au partenariat avec DS Automobile, la mise en place d’une salle mutualisée au Palais de Tokyo qui accueille une douzaine de défilés et de présentation pour chaque PFW, le recyclage des déchets venant de la Paris Fashion Week® Center et l’aide au réemploi des décors en collaboration avec La Réserve des Arts.

Ces outils font de Paris, la première capitale mondiale de la mode a présenté un tel dispositif. L’ambition de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode pour la suite sera de les diffuser à l’international pour l’organisation de grands événements autour de la mode.

Lire la présentation de la FHCM : Lancement des outils d’écoconception pour les événements de mode et pour les collections | Fédération de la Haute Couture et de la Mode

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This