A la croisée des mondes : le nouveau rapport de Clarisse Reille sur le festival SxSW est sorti

L’innovation est au coeur de la mission du DEFI, le Comité de Développement et de Promotion de l’Habillement. Depuis 2017, sa directrice générale Clarisse Reille se rend au Festival South by SouthWest (SxSW) Interactive afin d’en tirer les principaux enseignements pour le secteur de la mode. Il s’agit du festival de prospective le plus important au monde. Véritable incubateur d’idées pour toutes les industries, exceptionnellement annulé en 2020, il se tient chaque année à Austin (Texas).Ce rapport a pour but de mettre en lumière les grandes tendances qui se profilent, avec un accent particulier pour le secteur de la mode. Il ambitionne de faire réfléchir, d’inspirer les entreprises en ouvrant les perspectives. Le rapport SxSW s’intéresse à la rupture ou plutôt aux multiples ruptures que connaît le monde depuis la pandémie de 2020. Il met en valeur des sujets éminemment humains avec les questions de justice, d’empathie, d’équité, d’inclusion, de sens qui doivent diffuser dans toute la société. Mais aussi les innovations technologiques qui, tout en proposant des perspectives fascinantes, peuvent aussi conduire à un monde dystopique. Le monde se trouve à une croisée de chemins : comment concilier progrès et humanisme. Une question récurrente mais qui devient inévitable par l’ampleur et la rapidité des innovations. La création, la culture, l’art, les industries créatives ont été largement présentés comme les seuls capables d’éviter l’hubris scientifique et la dystopie. Plus concrètement, SxSW 2021 invite à suivre de près des secteurs qui vont nettement se démarquer comme l’industrie du spectacle, le cannabis ou la santé et dissèque également les tendances de fond qui animent l’entreprise, de l’expérience client métamorphosée à l’avenir du salariat.

Le rapport est disponible aux formats Broché et Kindle sur Amazon : A la croisée des mondes – Créer, Innover, Croître.

Directrice Générale du DEFI depuis plus de 10 ans, diplômée de Centrale Paris et de l’ENA, Clarisse Reille dispose d’une expérience plurielle l’ayant conduit du secteur public (ministère de l’Industrie) aux secteurs privés, de postes de conseillère ministérielle à des postes de directions stratégiques ou opérationnels. Ce parcours lui donne un regard unique et transversal sur le secteur de la mode dans lequel elle est active depuis 15 ans, d’abord comme conseillère spéciale auprès du ministre de l’Industrie auprès duquel elle a défini une stratégie pour le secteur et négocié une charte entre marques de luxe et façonniers, puis ensuite au sein du DEFI.

Photo : ©François Goizé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This