Adrien Garcia, fondateur de Réuni : « J’ai pris conscience des enjeux de la responsabilité environnementale »

Deux ans après avoir lancé son podcast Entreprendre dans la mode, Adrien Garcia lance Réuni, un label de mode qui se distingue par une approche résolument éthique et moderne. Explications. 

« Réuni, ce n’est pas une marque de mode, mais de produits » explique Adrien Garcia. A 33 ans, ce jeune homme, connu depuis deux ans pour son podcast Entreprendre dans la mode, réalise enfin son rêve de créer des vêtements. Sauf que Réuni n’est pas une marque classique. Co-créée avec sa communauté, Réuni propose un produit, réalisé de la manière la plus durable qui soit et proposé au meilleur prix, le tout sans stock et sans solde. « On raconte absolument tout : comment on détermine le produit, le choix de la matière, le lieu de fabrication… » explique le jeune homme. Résultat, le 29 octobre dernier Réuni a sorti sa première pièce, un pull en laine Mérinos certifiée Woolmark, réalisé en Espagne et vendu 130€.

Un changement de cap

Un sacré bond pour ce jeune homme qui a changé de voie il y a à peine plus de quatre ans. A l’époque, chef de projet dans l’hôtellerie, après une école hôtelière et une école de commerce, Adrien Garcia traverse une période de passage à vide et de remise en question. « Je venais de me séparer de ma fiancée de l’époque, j’ai réalisé que je ne faisais pas du tout ce que je voulais faire plus jeune, c’est-à-dire travailler dans la mode » se souvient-il.
Inspiré par sa fondatrice, la sémillante Marie Rucki, il décide alors d’intégrer le Studio Berçot. Il exerce ses acquis lors d’un premier stage chez Louis Vuitton, puis chez Balenciaga, aux accessoires. Mais travailler dans un studio de création toute la journée ne lui suffit pas.
Adrien Garcia réalise qu’il veut entreprendre dans la mode. Pour y arriver en parallèle de ses premiers jobs en création, il décide de lancer un podcast qui lui permet de poser toutes les questions qu’il souhaite aux gens qu’il admire. C’est ainsi que naît Entreprendre dans la mode. « Savoir comment les gens s’habillent ne m’intéressait pas, je voulais surtout comprendre comment ils mènent leur entreprise de mode » souligne-t-il. Vanessa Seward, Marie-France Cohen font partie des premiers invités qui lui permettent d’asseoir tranquillement la réputation du podcast, sans lâcher son travail chez Balenciaga.

Une approche engagée

Les parcours qu’il admire, ceux de Jean Touitou (A.P.C.) ou de Jonny Johansson (Acne Studio), sont ceux des entrepreneurs créatifs dont la seule limite entrepreneuriale est celle qu’ils se fixent. Ces témoignages et ce partage d’expérience le nourrissent, mais il ne perd pas de vue son objectif premier, lancer sa marque.
Sa rencontre avec Marie-France Cohen, fondatrice de Bonpoint et de Merci, le pousse à revoir sa copie. « Elle m’a remis les pendules à l’heure en me conseillant de mettre mon énergie dans autre chose de plus constructif qu’une marque de mode. C’est là que j’ai pris conscience des enjeux de la responsabilité environnementale. J’ai réalisé que si je devais lancer une marque de mode, il fallait absolument qu’elle soit différente », poursuit-il. Aujourd’hui, après plus de 120 interviews, Réuni est la synthèse de cette accumulation d’expériences et de questionnements. Et si le futur de la mode était de s’adresser à des communautés engagées autour des mêmes valeurs ? Pour Adrien Garcia, ce constat ne fait aucun doute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *