Point de situation au 26/03 sur la fabrication de masques par la filière

Précisions et éléments utiles sur les actions engagées à ce jour :

Il importe tout d’abord de rappeler qu’il existe trois types de masques :

  • Les masques FFP2 et FFP3 qui offrent un très haut niveau de protection à ceux qui les portent. Ils offrent une protection minimale de 95.
  • Les masques chirurgicaux qui évitent la contamination des autres personnes et protègent à 70-80% des contaminations.
  • Les masques barrières, dits aussi antiprojections, qui évitent de contaminer les autres. Ils confèrent également une certaine protection, variable selon les modèles.

Le gouvernement a lancé une commande de 250 Ms de masques FFP2 en Chine. Ils ont commencé à arriver par avions cargos. En parallèle, LVMH, Kering et Bouygues ont également commandé des quantités importantes de masques pour les offrir à la France.

1. A ce stade, le Comité Stratégique Filière a mis en place une plateforme www.csfmodeluxe-masques.com pour centraliser toutes les offres de matières et les disponibilités de confection. IL EST IMPORTANT DE RENSEIGNER CE SITE. Aujourd’hui, près de 100 fabricants ont manifesté leur volonté et capacité à produire. Merci à Guillaume Gilbaut du Slip Français d’animer les nombreux échanges entre les fabricants.

2. L’impératif de tous est d’assurer la production de masques sécurisés. Même si les délais paraissent longs, cette étape est cruciale pour la sécurité réelle des utilisateurs. Pour s’assurer de cet impératif :

– La Direction Générale de l’Armement teste des prototypes de masques pour en qualifier les caractéristiques.

– Un premier jeu de masques a été qualifié et a permis au groupe technique constitué par Euramaterials, IFTH et Techtera de valider les matières ou associations de matières efficaces. En effet, les masques utilisent usuellement des non tissés spécifiques qui ne sont pratiquement plus fabriqués en Europe. Il faut donc trouver des solutions alternatives. Un premier jeu de préconisations a été publié : base de données [ce document a été mis à jour au 01/04]

– Un groupe travaille avec l’AFNOR pour publier (si possible vendredi) un cahier des charges pour des masques barrières de bon niveau de protection. Ces masques sont importants car ils vont permettre aux entreprises de continuer de fonctionner de manière sécurisée, tant pour leurs salariés que pour les produits. Sont visées notamment en priorité les industries agro-alimentaires et de santé.

– Un travail est en cours pour valider plusieurs organismes en sus  de la DGA pour réaliser des tests afin d’accélérer les procédures.

– Les professionnels souhaitant acheter des masques peuvent désormer s’inscrire sur la plateforme www.csfmodeluxe-masques.com

3. En parallèle, FFPAPF, Euramaterials et DEFI sont en lien avec Euratex, la fédération européenne qui a mis en place une plateforme pour centraliser les offres de matières des textiliens européens ainsi que les disponibilités de laboratoires de tests : https://euratex.eu/covid-19. Les offres et les besoins renseignés sur la plateforme sont d’ores-et déjà téléchargeables.

Retrouvez les premières spécifications déjà transmises par la DGA et par l’IFTH dans notre dernier article : https://www.defimode.org/2020/03/18/fabricants-cahier-charges-masques/

Clarisse REILLE, directrice générale du DEFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *