Comment ouvrir un point de vente physique en 2022 selon The Business of Fashion

Face au ralentissement de la croissance du e-commerce après l’explosion liée au covid, de nombreuses marques tentent de se développer via l’ouverture de points de vente. The Business of Fashion a donc publié un article pour mettre en avant les trois éléments clés à prendre en compte pour se développer en ouvrant des boutiques physiques. Le DEFI vous en fait un résumé.

L’omnicanalité

Le client doit pouvoir faire des allers-retours entre les deux canaux physique et e-commerce à différents moments de son parcours. Il souhaite de la flexibilité avec à la fois une navigation facilitée et la possibilité d’essayer des produits et d’obtenir des conseils en magasin. 

Les évènements

« Les clients sont beaucoup plus susceptibles de revenir dans l’espace physique d’une marque si ils y ont déjà vécu une bonne expérience. »

Les marques doivent, au maximum, utiliser leurs points de vente physiques pour organiser des évènements, des lancements de produits, des soirées VIP pour fidéliser leurs clients, ou encore des concerts permettant de rassembler une véritable communauté et non simplement des clients. Certains détaillants conçoivent même leur nouveau magasin en visant le format idéal pour accueillir de grands groupes de personnes.

La création de pop-ups évolue également. Les pop-ups récents ressemblent davantage à des expositions d’art conceptuel qu’à des boutiques classiques, conçues pour être visuellement saisissantes avec un minimum de produits exposés.

L’effet métaverse

Grâce aux espaces physiques, les commerçants ont la possibilité de combiner matériaux, stimuli sensoriels et interaction humaine. Les designs d’intérieur inhabituels, inspirés notamment du métavers ou de l’esthétique TikTok, sont aujourd’hui plébiscités.

Pour consulter l’article de The Business of Fashion, cliquez ici.

Pour plus d’articles de Stratégie, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This