Coronavirus : la stratégie online et offline de la marque Elena Mirò

Le DEFI a repéré l’interview très intéressante de Martino Boselli, le directeur général de la marque Elena Mirò, parue il y a quelques jours dans Fashion Network. Nous vous proposons ici de résumer les principaux points de l’entretien. L’intégralité de l’interview, réalisée par Dominique Muret, est disponible à cette adresse pour les abonnés Fashion Network : https://fr.fashionnetwork.com/news/premiumContent,1206102.html

Elena Mirò est la marque spécialiste des grandes tailles du groupe italien Miroglio. Face à la crise, elle a mis en place une nouvelle stratégie pour renforcer ses ventes en ligne mais également pour préparer l’après Coronavirus dans son réseau de boutiques physiques. Revue des initiatives prises par la marque :

Pendant le confinement :

  • Renforcer les ventes en ligne
    • Elena Miro a mis en place un service de personnal shoppers (une équipe constituée des directeurs de boutique de la marque) auprès desquels les clientes peuvent réserver un créneau pour être accompagnée pendant leur navigation sur le site e-commerce : un dispositif qui se concrétise à chaque fois par une vente.
  •  Renforcer les liens établis en points de vente
    • La marque italienne prévoit d’envoyer à ses clientes les plus fidèles une box de nouveautés à essayer à domicile. Les pièces seront sélectionnées par les directeurs de boutique en fonction des goûts et des besoins des clientes recueillis lors d’un appel visio. Les clientes pourront renvoyer les pièces qu’elles ne souhaitent pas garder.
  • Maintenir ses ventes wholesale
    • La collection SS21 sera présentée de façon virtuelle en juin sur une nouvelle plateforme développée par la marque.

Après le confinement :

  • Garantir la sécurité des clients
    • Les boutiques seront réaménagées  :  des gants et des gels hydroalcooliques seront disposés à l’entrée et trois espaces distincts seront créés accueillant chacun 50 références maximum sans leurs déclinaisons habituelles de tailles et de couleurs.
    • De nouveaux processus seront mis en place : lorsqu’une cliente souhaitera essayer un modèle dans sa taille, le vendeur lui apportera directement une pièce du stock protégée sous cellophane. Si la cliente ne souhaite pas acheter le vêtement, celui-ci sera renvoyé au stock pour y être désinfecté à haute température.
    • Un salon d’essayage privé sera installé dans les plus grands magasins de la marque. Il accueillera les clientes qui auront réservé un créneau en précisant leurs besoins afin de préparer la vente dans les meilleures conditions.
    • Les heures d’ouvertures seront allongées afin de permettre aux clientes d’accéder à des ventes privées dans la soirée.
  • Former à une nouvelle « cérémonie de vente »
    • Les salariés seront formés à conseiller en maintenant les distances de sécurité : ils ne pourront plus ré-arranger les tenues en ayant des contacts physiques avec les clientes.
  • Communiquer sur ses valeurs de responsabilité
    • Elena Mirò entrevoit des changements chez le consommateur qui se dirigera vers des vêtements désirables mais versatiles et conçus pour durer. Ainsi, la marque compte sensibiliser sa clientèle sur le made in Italy et sur la protection de la filière.

4 thoughts on “Coronavirus : la stratégie online et offline de la marque Elena Mirò

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This