Le CSF Mode & Luxe lance une consultation pour sa campagne de promotion des métiers techniques et innovants riches de savoir-faire d’excellence

Le Comité Stratégique de filière Mode et Luxe a inscrit le déploiement d’une campagne sur l’attractivité des métiers techniques et innovants, riches de savoir-faire d’excellence, dans le contrat stratégique signé avec l’Etat et les organismes paritaires en janvier 2019 comme un des axes structurants de son action.

Un premier volet de cette campagne s’est déroulé de juillet 2019 à juin 2020, financée par les Comités Professionnels de Développement Économique (CPDE) – DEFI, FRANCÉCLAT, CTC – qui exercent un rôle stratégique, de développement et de financement de l’ensemble des filières ainsi qu’une mission d’appui opérationnel auprès des entreprises.

Cette campagne a permis de créer une marque commune aux 8 branches de la filière (Couture et habillement, textile, maroquinerie, cuir, chaussure, bijouterie et joaillerie, horlogerie et arts de tables) « Savoir pour faire » afin de mettre en valeur, la richesse des savoir-faire et plus largement de ses métiers techniques. A l’aide d’un site Internet d’information www.savoirpourfaire.fr, recensant l’offre de formation et disposant d’une plateforme d’offres d’emploi, de films promotionnels et l’animation par une communauté d’ambassadeurs relais” de contenus numérique sur différents réseaux sociaux, la campagne a contribué à changer l’image grand public de la filière et permis de fédérer les acteurs du secteur avec un slogan « Savoir pour faire : 10.000 postes à pourvoir chaque année dans la filière mode et luxe ».

Pour capitaliser sur cette dynamique positive, un second volet communication doit être développé à partir de juillet 2020 dans un contexte économique difficile. Plus que jamais, l’apprentissage, la formation et la reconversion seront des clés essentielles du plan de relance de la filière. Un nouveau champ de métiers s’ouvre pour répondre aux nouvelles exigences et désirs des consommateurs : mode durable, importance du numérique, de la communication, de l’agilité, de sens … Le deuxième volet de communication devra ainsi s’appuyer sur l’univers développé dans le cadre de SAVOIR POUR FAIRE et porter le message d’une filière agile, qui se réinvente et construit les conditions des emplois de demain.

Le détail et les modalités de la consultation sont disponibles dans le document ci-joint : consultation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This