DÉFILES – IMAX, SEE-NOW-BUY-NOW & BLOCKCHAIN, LES CRÉATEURS ANGLO-SAXONS EXPLORENT DE NOUVEAUX FORMATS DE DÉFILÉS

Live-streaming, blockchain, see-now-buy-now & IMAX : les créateurs anglo-saxons ont choisi la technologie et l’image pour présenter leur collection. Gadget supplémentaire dans le mois de la mode ou réelles innovations ? 

A New York, la créatrice Malan Breton a choisi la plateforme SohoMuse (une plateforme de networking sur invitation dédiée aux professionnels des industries créatives) pour son expérience shopping innovante. A travers un partenariat avec la société de solutions blockchain Tokenly, Malan Breton a ainsi proposé aux internautes de visionner son défilé le 7 septembre dernier, en ayant la possibilité d’acheter des pièces en temps réel.

Les transactions réalisées ont été enregistrées via la blockchain, une technologie de registre distribué en ligne, pour garantir leur transparence et leur sécurité. Chaque utilisateur s’est vu délivrer un jeton blockchain appelé « MALANBRETON », sorte de monnaie virtuelle inspirée du Bitcoin, qui permet en outre aux utilisateurs d’accéder à des récompenses futures comme un accès early bird à des fonctionnalités, des ventes ou des événements.

Une utilisation de la technologie pour le moins inhabituelle, mais sensée quant à sa vocation initiale : celle de rendre des transactions transparentes et traçables. Une première opération qui a vocation à ajouter la technologie blockchain à des outils déjà connus des utilisateurs, selon le co-fondateur de la plateforme SohoMuse, Consuelo Vanderbilt Costin, « cette collaboration autour du défilé est la première d’une liste de nombreux projets innovants que nous dévoilerons à mesure que SohoMuse continue à grandir ». De quoi permettre aux marques et créateurs d’augmenter leur engagement en ligne, à travers des interactions personnalisables, transparentes et traçables.

D’habitude réservé aux blockbusters, le BFI IMAX Waterloo accueillera la dernière collection de Gareth Pugh sous la forme d’un film. Exit le défilé traditionnel, il décrit le projet, réalisé en collaboration avec Nick Knight et SHOW Studio, comme « une opportunité d’avoir une expérience intense qui communique l’émotion de la collection sans limites, ». Et en effet avec un écran de la taille de quatre bus londoniens à étages, il y a de quoi ! Il a ainsi souhaité présenter son « travail d’une manière qui pirate l’esprit, où les images sont étendues à des proportions enveloppantes, et connectent directement avec la profondeur de l’émotion derrière la collection. »

La première aura lieu samedi 16 septembre, où le film sera accompagné d’un portfolio digital des stills de la collection Printemps/Eté 2018.

IN BRIEF

Deux expériences nouvelles pour ces deux créateurs anglo-saxons, dont il faudra étudier les résultats pour juger de leur efficacité.

Pour le moment, nous apprécions l’utilisation de la blockchain chez Malan Breton, notamment pour la cohérence d’usage de la technologie (les transactions). Mais nous aimerions en voir plus pour juger : quelles interactions étaient proposées par exemple, et sous quelle forme ? On a pu voir diverses utilisations de la technologie auparavant, axées sur la transparence de la supply chain, comme chez Martine Jarlgaard ou Baby Ghost.

Quant à l’expérience audiovisuelle de Gareth Pugh, il faudra attendre le 16 septembre pour voir les premières images. Cela étant, le pitch est alléchant, voir une collection sur le plus grand écran IMAX d’Europe, cela ne peut qu’éveiller notre curiosité !

Cet article a été rédigé par Clausette.cc, dans le cadre du soutien à l’innovation & aux entreprises de la mode du DEFI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This