L’Intelligence Artificielle, nouvelle complice du Créateur de mode ?

La société d’informatique IBM a collaboré avec Tommy Hilfiger et le Fashion Institute of Technology sur un projet baptisé Reimagine Retail, destiné à explorer comment l’intelligence artificielle peut identifier des tendances émergentes sur le marché de la mode bien plus rapidement que les experts de l’industrie, dans l’objectif d’améliorer les procédés de création.

Via le recours à des outils de vision par ordinateur, de compréhension du langage naturel et au deep learning ; le trio a tenté de démontrer comment les capacités de l’intelligence artificielle pourraient apporter plus d’agilité au métier de créateur de mode (des outils également applicables aux métiers de la distribution, les informations collectées permettant une meilleure anticipation de la demande pour un produit donné et une personnalisation de l’offre à l’échelle locale, voire hyperlocale).

Les étudiants du Fashion Institute of Technology ont eu un accès privilégié à toutes les ressources d’intelligence artificielle développées par la division IBM Research, spécifiquement alimentée et entraînée avec des données issues de l’industrie de la mode. En croisant les compétences de l’IA avec plus de 15 000 images de produits Tommy Hilfiger, 600 000 images en provenance de défilés, et environ 100 000 images de motifs en provenance de fabriques de tissus ; l’équipe est  parvenue à combiner une multitude de silhouettes, coloris, imprimés et motifs, capables de servir de base d’inspiration aux aspirants créatifs, destinés à les aider à mettre au point des créations au prisme de l’esthétique et de l’ADN de la marque. 

La pièce maîtresse de cette collection ? Une veste en tartan créée par les étudiants, conçue avec de la fibre innovante capable de changer de couleur en fonction des analyses vocales et du flux d’actualités de son porteur (grâce à l’outil Tone Analyzer de Watson, qui analyse et réagit en quasi-temps réel aux sentiments exprimés par un individu sur ses comptes à travers ses différents réseaux sociaux). Ces créations intègrent également de la fibre éco-responsable, le tout pour donner naissance à des pièces à la fois durables et hautement personnalisables. Enfin, 3 des 6 pièces développées par les étudiants du FIT ont été exposées à l’occasion du salon NRF 2018: Retail’s Big Show de New York du 14 au 16 janvier dernier.

IN BRIEF 

IBM a récemment collaboré avec Tommy Hilfiger et le Fashion Institute of Technology dans l’objectif d’améliorer les procédés de création via la remontée d’informations sur les tendances émergentes. 

À travers cette expérience, IBM, le FIT et Tommy Hilfiger ont exploré les possibilités offertes par l’assistance créative d’une intelligence artificielle. Ils espèrent ainsi, sur le long terme, être en mesure d’éduquer une toute nouvelle génération de stylistes de mode au développement de nouvelles compétences, tout en leur procurant de l’inspiration pertinente dans leur démarche de création, par l’assistance de l’intelligence artificielle. Nous ne sommes encore qu’aux débuts de cette technologie révolutionnaire, et il faudra encore attendre plusieurs années, avant de voir une intelligence artificielle capable de prendre le pas sur un créatif humain.  

CET ARTICLE A ÉTÉ RÉDIGÉ PAR FUTUR404, DANS LE CADRE DU SOUTIEN À L’INNOVATION & AUX ENTREPRISES DE LA MODE DU DEFI.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This