Une veste qui change de couleur inspirée du calmar

Vollebak Black Squid Jacket – Crédit : Vollebak.

Vollebak, marque de vêtements d’extérieur innovants, a été créée par les frères jumeaux et athlètes anglais Nick et Steve Tidball. Centrée sur l’innovation, la marque propose des vêtements alliant science et technologie pour « concrétiser le futur du vêtement plus rapidement » peut-on lire sur leur site internet.

Après une veste en graphène et une veste lumineuse rechargeable grâce à l’énergie solaire, la marque lance la Black Squid Jacket, inspirée de l’une des capacités les plus fascinantes de la nature : le camouflage adaptatif du calmar. L’extérieur de la veste est composé de polyester enduit de résine contenant plus de deux milliards de sphères de verre (avec environ 40 000 minuscules sphères par centimètre carré).

Alors que le calmar utilise des structures microscopiques de forme plate à la surface de sa peau pour changer de couleur, la veste utilise des sphères de verre microscopiques à structure perturbatrice. Les sphères incrustées dans de la résine à la surface de la veste sont invisibles à l’œil nu.

Conçue pour les sports d’hiver, la veste est entièrement imperméable et coupe-vent. Son esthétique varie en fonction de la lumière : elle ressemble à du métal lorsque la lumière est terne, alors que sous l’exposition d’une lumière vive, elle reflète instantanément toutes les couleurs du spectre visible. Lorsque la lumière touche la veste, elle traverse la surface incurvée des sphères de verre noires avant d’être renvoyée vers la source originale, de sorte que le tissu ressemble à une source de lumière. De quoi être vu.e facilement sur les pistes.

IN BRIEF

La marque Vollebak dévoile sa dernière innovation, une veste dotée de plus de deux milliards de sphères de verre capables de réfléchir la lumière et les couleurs, changeant l’aspect de la veste en fonction de la luminosité.

Cet article a été rédigé par Futur404, dans le cadre du soutien à l’innovation & aux entreprises de la mode du DEFI.

One thought on “Une veste qui change de couleur inspirée du calmar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This