Telegram de la mode de la FFPAPF : 3 informations à retenir de l’aparté avec Guillaume Gibault

La Fédération Française du Prêt à Porter Féminin a lancé plusieurs initiatives pour aider les entreprises à affronter la crise. Parmi elles, un groupe Telegram qui permet l’échange d’informations entre dirigeants et qui accueille des rendez-vous réguliers « en aparté » au cours duquel un chef d’entreprise est invité à témoigner et à répondre aux questions des membres du groupe. `

C’est Guillaume Gibault, fondateur du Slip Français, qui a inauguré la série de rendez-vous. Voici trois infos à retenir :

  • Le Slip Français a mis en place « une team bonheur » (composée de deux volontaires et de deux membres du codir qui alternent) chargée de proposer toute l’année des idées pour l’équipe : aménagement du temps de travail, activités, etc.
  • 12 personnes du Slip Français ont aidé à la coordination des ateliers qui fabriquent des masques et des blouses via la plateforme savoirfaireensemble.fr. Ce site fédérateur devient aujourd’hui le marqueur d’un vaste mouvement en faveur du Made In France. 
  • Guillaume Gibault conseille de ne pas sous-estimer la gestion de crise liée au déconfinement. La crise va renforcer les convictions des marques et des consommateurs, notamment pour tout ce qui concerne la durabilité : si cela sera probablement plus difficile en boutique, le commerce en ligne peut très bien fonctionner si la marque porte des engagements forts.

Pour ne rien manquer des prochains rendez-vous, rejoignez le groupe Telegram : https://t.me/joinchat/TIqezhUL33L9JKlXv2jz2Q

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This