La designer ukrainienne Lilia Litkovskaya à la recherche d’un espace de travail à Paris

Le DEFI a eu l’opportunité d’échanger avec la talentueuse designer ukrainienne Lilia Litkovskaya. Réfugiée en France, elle recherche un lieu gratuit pour exposer et produire ses collections, le temps de relancer son activité à Paris. Si vous avez des pistes pour lui venir en aide, n’hésitez pas à nous contacter en écrivant à defi@defimode.org.

Pourriez-vous nous présenter votre marque ?

LITKOVSKAYA est une marque ukrainienne lancée à Kiev en 2009 qui combine artisanat traditionnel et design moderne. Nous sommes profondément attachés à la culture, à la transmission des connaissances et des traditions entre les générations, à tout cet amour qui se retrouve dans les coutumes et les histoires personnelles. Nos collections rendent hommage à l’artisanat et à la culture ukrainienne traditionnels, elles explorent l’histoire de notre pays et partagent une partie de son identité avec le monde entier. L’ADN de LITKOVSKAYA, c’est la recherche constante de cet équilibre entre masculinité et féminité, modernité et tradition, intemporalité et tendances.

Comment la situation actuelle a-t-elle impacté votre entreprise ?

J’étais à Paris pour un salon professionnel quand tout a commencé – et même si tous les Ukrainiens étaient préparés à cette situation, elle m’a tout de même profondément touchée. Nous étions en contact permanent avec mon équipe via notre groupe de chat, pour vérifier que tout le monde allait bien et était en sécurité, pour proposer notre aide. En fuyant la guerre, nous avons tous été dispersés dans différents endroits, certains sans réelles ressources. J’ai réalisé qu’il y avait trop de gens qui comptaient sur mon leadership pour rester sans rien faire et simplement attendre que nous puissions tous retourner autre travail. J’ai invité mon équipe à me rejoindre à Lviv, où la situation est relativement sûre, et depuis trois semaines déjà, nous travaillons sur notre nouveau site de production.

Que recherchez-vous aujourd’hui à Paris ?

Mon amour pour Paris a commencé il y a de nombreuses années, j’y suis régulièrement depuis 2013 et j’y ai beaucoup d’amis qui sont devenus une immense source de soutien dans ces circonstances. Je suis infiniment reconnaissante envers les Parisiens, pour leurs contacts quotidiens, leur aide, l’inspiration qu’ils m’apportent. Aujourd’hui, nous cherchons tout d’abord à fournir des emplois aux Ukrainiens qui ont fui la guerre et se sont installés à Paris. Je cherche également un espace d’exposition pour pouvoir présenter ma collection et continuer à travailler. Un atelier expérimental et un lieu de production local seraient le scénario idéal. Ce serait un plaisir de reprendre notre travail à grande échelle et de continuer à créer de nouvelles collections. Le showroom que je recherche sera également un lieu pour les pop-ups que je réalise avec d’autres designers ukrainiens talentueux.

La version originale de l’interview

Can you tell us about the brand?

LITKOVSKAYA was launched in Kyiv in 2009, being a proud Ukrainian brand which combines traditional craftsmanship with modern tailoring. We protect and cherish culture, the transition of knowledge and traditions between generations, all the love that is preserved with customs and stories. Our collections honour traditional Ukrainian crafts and culture, explore our homeland’s history and share a part of its identity with the whole world. The LITKOVSKAYA DNA is a constant search of this balance between masculinity and femininity, modernity and tradition, timelessness and trends.

How did the current situation impact it?

I was in Paris for a trade fair when it all started – and as much as all Ukrainians were prepared for this situation, it still struck me deeply. We were in touch with my team via group chats all the time, checking if everyone’s alright and safe, offering help. Fleeing the war, we all got scattered in different places, some with not really much resources left. So I realised there’s too many people who rely on my leadership to just sit and wait till we’re all able to get back to our work. I’ve invited my team to join me in Lviv, where it’s relatively safe, and for three weeks already we’ve been working on our new production facility.

What are you looking for in Paris?

My love for Paris started years ago, I’m here since 2013, and I have many friends there, who ended up being a huge source of support for me at these circumstances. I am endlessly grateful to the Parisians for being in touch on a daily basis, offering help and inspiring me. At this point we’re first of all looking to provide jobs to those Ukrainians who fled the war and settled in Paris. I am also looking for a showroom space to be able to showcase my collection and carry on working. An experimental workshop and a local production facility would be a dream scenario – it would be a pleasure to get back to full-scale work and keep creating new collections. The showroom I’m searching for will also be a place for pop-ups I’m making with other talented Ukrainian designers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This