Les innovations et les grandes tendances pour la mode, repérées lors des derniers salons NRF et CES

Retour pour ce nouveau e-DEFI sur le webinaire Regards Croisés National Retail Federation x Consumer Electronic Show 2022 organisé par Deloitte pour décrypter les tendances de ces prochaines années. Nous nous intéresserons tout particulièrement aux innovations qui façonnent ou façonneront le secteur de la mode.

Le DEFI a relevé pour vous, quatre grandes tendances qui naissent des besoins et attentes des consommateurs.

La digitalisation du point de vente et le retailtainment

Les marques doivent trouver des stratégies différenciantes afin de faire revenir leurs clients en magasin.  

  • Pour cela, la digitalisation du point de vente est l’une des grandes tendances. Les différentes startups présentes dans les salons CES et NRF proposent du mobilier connecté, de la publicité qui s’active devant les clients, ainsi que des caméras dans les rayons pour améliorer la gestion des stocks. La startup Xovis a ainsi créé une technologie qui analyse les flux clients afin d’améliorer les expériences en magasin.

Mais les innovations vont encore plus loin. Certaines entreprises mettent en place des magasins autonomes ou encore des distributeurs automatiques à l’extérieur des magasins. Le client peut ainsi venir quand il le souhaite.

  • Une des autres tendances est le retailtainment. Elle consiste à transformer un centre commercial ou un point de vente en un lieu de divertissement ou de loisirs. L’objectif est d’augmenter l’attractivité pour l’acheteur et sa famille.

Toutes ces innovations et technologies partagent le même objectif : améliorer l’expérience client.

Le passage du commerce 3D au métaverse

La grande tendance naissante est bien celle du métavers.

Dans la mode, la course au métavers a également débuté, ouvrant la porte à de nouveaux horizons, et brisant les frontières entre réel et virtuel. On parle d’avatars ou d’hologrammes dans les points de vente physiques et en ligne pour interagir avec les clients, de la possibilité d’essayer les articles en réalité augmentée ou encore de jumeau numérique. La startup ByondXR propose par exemple des showrooms virtuels avec un parcours d’achat interactif.

Et cela plaît aux clients : une paire de baskets virtuelles Gucci est par exemple vendue 12.99 dollars sur l’application de la marque. Elles ne seront jamais portées dans la vraie vie alors à quoi serviront-elles ? Elles pourront être portées dans un jeu vidéo pour habiller un personnage ou bien sur les réseaux sociaux via les réels d’Instagram ou les vidéos TikTok.

La personnalisation

Une autre tendance, et plus spécifiquement pour le secteur de l’habillement, est la personnalisation de la relation client.

En magasin ou en ligne, les marques analysent anonymement les données et comportements des clients afin d’individualiser chaque expérience, grâce à des startups tels que Ariadne Maps. Les salons de l’innovation présentaient également de nombreuses technologies qui permettent de mieux connaître son client comme Care OS, un miroir intelligent.

L’accès à un commerce plus durable

La dernière grande tendance est l’importance du développement durable.

Il y a toutefois un paradoxe : les clients changent, grandissent, évoluent en permanence. Des entreprises sont donc à la recherche de solutions. C’est le cas de Décathlon en Belgique qui généralise la possibilité de louer ses produits sous forme d’abonnement. Chaque consommateur peut par exemple louer un vélo, le ramener s’il a grandi ou s’il souhaite changer de sport. La durée de vie des produits est donc plus longue et le client est satisfait. La même méthode pourrait être appliquée aux vêtements pour enfants par exemple.

Pour plus de détails sur les innovations présentées lors des salons CES et NRF, cliquez ici.

Pour plus d’articles sur les innovations, rendez-vous sur notre blog dans la catégorie dédiée : Innovation & Digital

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This